Le chauffage représente 67 % des consommations énergétiques d’un foyer et la production d’eau chaude sanitaire 10 %. (Source Ademe)

Réduire le montant de vos factures d'énergie sans nuire à votre confort, c'est possible. Des gestes simples au quotidien peuvent faire la différence.

 

Les gestes qui réduisent le montant de vos factures

L'équipement

  • Installez des robinets thermostatiques sur les radiateurs pour pouvoir régler la température en fonction des usages particuliers à chaque pièce,
  • purgez régulièrement vos radiateurs pour éviter la formation de bulles d'air dans le circuit de chauffage,
  • Astuce : installez des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs muraux pour renvoyer la chaleur vers la pièce et éviter qu'elle soit absorbée par le mur. Les performances du radiateur sont ainsi augmentées de 5 à 10%. Attention, ce conseil n'est valable que pour des murs non isolés !

 

Les réglages adaptés

  • Réglez la température des robinets thermostatiques entre 19 et 21 °C en journée dans les pièces de vie, et à 17 °C la nuit,
  • baissez le chauffage à 17 °C quand vous vous absentez pour la journée. Réglez les thermostats à 12°C lorsque vous vous absentez plus de 2 jours,
  • réduire de 1°C la température du logement entraîne une diminution jusqu'à 7% de votre facture de chauffage,
  • réglez la température de votre chauffe-eau entre 50 et 60 °C,
  • réglez la température des robinets thermostatiques à 17 °C dans les pièces peu occupées (entrée, chambres, couloirs, salle de bains). Vous pouvez ainsi réaliser jusqu'à 6 % d'économie sur votre consommation de chauffage.

 

Les pièces d'habitation

  • Fermez les portes des pièces peu chauffées,
  • baissez le chauffage avant d'aérer un local : 5 à 10 minutes d'aération suffisent,
  • pensez à éteindre les lumières dans les pièces et les halls où il n'y a personne.

 

L'entretien de vos appareils

Faire contrôler votre chaudière et votre chauffe-eau par un professionnel une fois par an est une obligation légale (Cf. Décret du 15 septembre 2009).

 

En outre faire régulièrement contrôler vos appareils permet de :
  • conserver le niveau de performance d'origine de votre installation,
  • prolonger la durée de vie de vos appareils,
  • diviser par 5 le risque de panne,
  • réaliser de 8 à 12% d'économie sur votre consommation de gaz naturel.