Dans sa loi de finance 2019, actée par l’arrêté du 26 décembre 2018, le gouvernement a augmenté le montant moyen du chèque énergie. Son attribution est automatique et reste soumise à conditions de ressources.

Qui en bénéficie ?

Le chèque énergie est attribué automatiquement sur la base des revenus déclarés au fisc.

Les bénéficiaires reçoivent le chèque à leur domicile. Aucune formalité n’est nécessaire et vous n’avez aucune démarche à faire pour en bénéficier.

Vous pouvez vérifier votre éligibilité sur le site dédié :

 

 Valeur du chèque énergie

Elle est déterminée en fonction des revenus et de la composition des ménages. Le montant minimal du chèque s’élève à 48 € annuels pour une personne seule, et son maximal est de 277 € annuels pour une famille de 4 personnes et plus.

Les usages possibles 

  • Réglez vos factures d’énergie en envoyant votre chèque directement à Gaz de Barr.
  • Payez des charges de chauffage dans un logement conventionné à l’APL.
  • Financez des travaux de rénovation énergétique réalisés par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Comment utiliser votre chèque énergie ?

Ne grattez pas le code qui figure sur votre chèque énergie : il serait invalidé.

Adressez votre chèque énergie à Gaz de Barr dans les meilleurs délais, en veillant à compléter vos références client et contreat au dos du chèque.

Le chèque énergie est utilisable durant un an, à compter du 1er avril de l’année en cours jusqu’au 31 mars de l’année suivante.

 

 

Traitement du chèque par Gaz de Barr

L’Agence de Service des Paiements verse le montant du chèque énergie à Gaz de Barr qui l’impute sur votre compte payeur. Il viendra solder une facture non encore réglée, et/ou constituera une avance qui sera déduite du montant des factures à venir.

Pour aller plus loin

Références législatives et règlementaires